Dauphine Libéré Annonay – 2016 02 04

article journal le dauphine annonay PJR 2016

L’égalité filles/garçons au cœur du forum santé

La sexualité, les inégali­tés filles/garçons,  les discriminations , le sexisme,  autant de su­jets, pas toujours faciles à aborder, surtout avec des adolescents en pleine cri­se de la puberté. C’est pour cette raison qu’un fo­rum santé a vu le jour, à l’initiative notamment de la mission locale Nord-Ar­dèche et du service  jeu­nesse de la ville d’Anno­nay. Initialement pro­grammé  le 19 novembre dernier, il avait été dépro­grammé en raison des at­tentats de Paris. Il s’est fi­nalement tenu ce mardi, toute la journée, à la salle des fêtes.

« Regarder l’autre, c’est l’accepter, le reconnaître »

Cette année,  c’est plus particulièrement la sexua­lité qui a été abordée. Différents  stands permet­taient aux ados de se ren­seigner, notamment sur le sida,  les pratiques à ris­que, ou encore le don du sang. Sur le stand de l’ALS (association  de lutte  con­tre le Sida), les deux ani­matrices proposaient un petit jeu interactif d’infor­mation sur le VIH avec des questions  dont les répon­ses sont parfois  mécon­nues comme celle-ci :  » Le virus peut-il se transmettre par le lait maternel ?  » (la réponse est oui).  » Les jeunes peuvent nous poser des questions qu’ils n’ose­ raient peut-être pas abor­der dans un autre cadre « , précise l’animatrice.

Après un passage par les stands,  les adolescents étaient invités à participer à une session de théâtre forum. Cette forme partici­pative de théâtre a permis aux ados de monter sur scène, expérimenter eux­-mêmes des situations de la vie courante.  Animé par trois comédiens d’une troupe dijonnaise  (« Les comédiens  associés »), ce spectacle interactif propo­sait plusieurs saynètes via lesquelles les acteurs ont tenté de faire passer des messages aux jeunes.

 » Regarder l’autre, c’est l’accepter, le reconnaître. Mais un simple regard peut aussi devenir source de conflit. Ce n’est pas si simple de rencontrer l’autre « ,  glissait  Cécile, actrice des Comédiens as­sociés, à des ados qui n’ont pas hésiter à monter sur scène, malgré leur timidité et le regard des autres. Un premier pas déjà franchi vers le respect de l’autre.

J.P.

Tagués avec : ,