Méthodologie

Les quatre grandes étapes dans la mise en place d’un PJR sont les suivantes :

  1. Sensibilisation des jeunes aux thèmes de l’éducation à la sexualité
    Organiser des temps d’échanges thématiques avec des petits groupes de jeunes impliqués dans la création de supports de sensibilisation par les pairs, en abordant les différentes sphères de la sexualité humaine et les représentations sociales s’y afférant ; ces temps d’échanges sont animés à l’aide d’outils réalisés dans le cadre d’une édition précédente du PJR. Cette sensibilisation compte 2 séances de 2h en moyenne.
  2. Accompagner la réflexion des jeunes sur une thématique choisie
    Résolument orienté sur l’implication des jeunes, les projets doivent être l’expression de leurs préoccupations et questionnements.
    Permettre à un groupe de s’approprier une thématique, puis de la formuler sous la forme d’un message pour débattre avec d’autres jeunes. Cet accompagnement nécessite plusieurs séances, ainsi que des recherches documentaires ou auprès de professionnels ressources spécialisés sur le thème (par exemple un planning familial si on souhaite aborder la question de la contraception).
  3. Accompagner les jeunes dans la création de leurs supports
    Chacun support est original, tant dans sa forme que dans son contenu : pièce de théâtre, court-métrage, photos, affiches, exposition, BD, spectacle de danse, stop motion, etc. Il sert à exprimer le message des jeunes porteurs de projet et à l’animation des débats avec les autres jeunes de la structure non impliqués dans le PJR. Les compétences nécessaires à la création des supports doivent être trouvées en interne ou éventuellement mises à disposition par l’association de prévention coordinatrice dans la mesure de ces possibilités.
  4. Organisation de temps forts pour une sensibilisation par les pairs
    Préparation des jeunes dans l’animation de débats avec d’autres jeunes dans leur structure d’origine lors de la journée de la jupe. Organisation d’une journée de la jupe dans la structure. Organiser d’autres temps forts dans des lieux publics pour sensibiliser le grand public sur une thématique et valoriser les supports créés par des jeunes.

Le guide méthodologique ci-joint retrace dans le détail les différentes étapes et apporte des conseils dans la mise en place d’un PJR ; il se veut être un outil au service du développement de ce dispositif tant en France qu’en Europe.

Il est destiné :

  • aux professionnels socio-éducatifs qui souhaitent que leur structure d’appartenance participe à un PJR en permettant à des groupes de jeunes de s’y investir : création de supports par les jeunes et organisation d’une journée de la jupe dans la structure pour permettre une sensibilisation par les pairs ;
  • aux professionnels de la prévention qui souhaitent coordonner et animer un PJR dans leur région ou leur pays, en invitant des structures de jeunes à y participer et en leur proposant un accompagnement dans cette mise en place ;

Cette méthodologie accessible au plus grand nombre nécessite toutefois au préalable pour les professionnels intéressés par le PJR d’être sensibilisés ou formés à l’éducation à la sexualité.

Le guide de l’intervenant vous permettra d’appréhender les différents thèmes et concepts de l’éducation à la sexualité telle que nous l’envisageons dans le cadre de ce dispositif du PJR.

Il est bien entendu que ce guide ne remplacera pas une formation animée par un formateur, mais il permet un premier niveau de sensibilisation et restera un repère utile par la suite pour revisiter certains aspects après une formation.

L’ALS dispense des formations en éducation à la sexualité (5 jours), et notre équipe est à votre disposition pour étudier avec vous cette possibilité.